Formation "Jeu de sable" : Théâtralisation miniature en bac de sable

Animer un atelier « jeu de sable » explorant des situations de vie par la disposition d'objets évocateurs dans le sable.

FORMATION JEU DE SABLE

Le médiateur jeu de sable (Sandplay) prisé dans les pays anglo-saxons a été initié par Carl Jung et mis au point par Margaret Lowenfeld en Angleterre puis par Dora Kalff en Suisse. Utilisés depuis les années 30, les accompagnements utilisant le "jeu de sable"  encouragent fluidité et sensorialité permettant  au participant de se connecter à ses ressentis et de les exprimer. 

 

L'ajout d'objets dans le paysage créé dans le sable permet un narratif tout de symboles dont les « mots » sont les figurines choisies et disposées dans le bac de sable. Laisser ses mains façonner le sable peut être ressourçant et révélateur. Peupler le paysage qui en émerge d'objets et de figurines et transformer la production 3D créée en « jouant » avec la position et le choix des figurines ouvrent un champ d'expérimentations et d'expressions spontanées.

 

Mettre en place un accompagnement jeu de sable peut nécessiter peu de matériel. Pour le participant à la séance, c'est un médiateur facile d'accès et rassurant car la miniaturisation permet une prise de distance immédiate. Les possibilités d'interaction sont vastes : transformation du paysage créé, dialogues entre figurines, expérimentations sur la disposition des objets, etc... Cet outil offre la limpidité visuelle des arts plastiques et la fluidité de l'expression théâtrale.

 

Ce médiateur s'adresse à un large public (enfants, adultes, personnes âgées) souhaitant explorer des situations variées (difficultés sociales, résolutions de conflits, timidité, situations liées à l'enfance, etc....). Il se prête ainsi à toutes sortes de thèmes : donner une forme tangible à une situation ou un ressenti ; représenter une situation redoutée ou souhaitée ; explorer les tenants d'un conflit (interne / externe) ; mettre en scène des possibilités de résolution, etc.

 

Utiliser ce médiateur nécessite prudence et connaissance de ses implications. Cette formation permet d'acquérir une méthodologie pour la mise en place du cadre et des consignes d'un atelier jeu de sable. Les apports théoriques sont accompagnés de nombreuses propositions d'activités qui sont ensuite analysées pour en mesurer l'impact, les enjeux, les précautions à prendre et les sphères à éviter afin de percevoir les limites du médiateur pour une utilisation professionnelle prudente.

Objectifs de la formation

  • Acquérir les bases théoriques d'un accompagnement par l'approche du « jeu de sable » : définition, cadre, objectifs, conditions matérielles, supports.
  • Identifier les caractéristiques spécifiques des techniques du jeu de sable pour proposer des consignes adaptées.
  • Acquérir les bases de l'accompagnement d'un public par l'action combinée de l'expérimentation sensorielle dans le sable, la représentation visuelle en 3D avec l'ajout d'objets et figurines en tableaux figés ou évolutifs.

Compétences visées

  • Connaître les spécificités d'un atelier «jeu de sable » : définition, cadre, enjeux.
  • Évaluer les conditions matérielles pratiques d'un atelier jeu de sable.
  • Formuler des consignes adaptées aux spécificités de ce médiateur.
  • Proposer des mises en train pour favoriser la connexion à son ressenti et en faciliter l'expression  : stimuli variés pour connecter le participant à ce qu'il souhaite explorer.
  • Identifier les ingrédients d'un relationnel de qualité encourageant l'expression libre et authentique.

Programme de la formation

Apports théoriques et pratiques

  • L'atelier « jeu de sable » : définition, historique et contextes d'utilisation.
  • La mise en place : cadre, objectifs, suggestion de matériel peu onéreux et pratique, exploration de divers formats adaptables à divers contextes.
  • Les spécificités du médiateur théâtralisation miniature en bac de sable :
    • Développement des capacités sensorielles par le contact avec le sable.
    • Créativité libre et tactile dans le sable sec et dans le sable humide.
    • Immédiateté de la production d'un visuel par le modelage et la disposition d'objets et de figurines dans le bac de sable.
    • Les figurines : objets transférentiels décrits par D. W. Winnicott.
    • Créations visuelles, mises en scènes statiques ou évolutives.
    • Dialogues et/ou monologues avec un ou plusieurs objets ou figurines.
    • Changement de perspective par l'exploration de divers angles de vue.
    • Expérimentations pour faire évoluer la situation explorée : transformation  de la création en agissant sur le sable et /ou les figurines.
  • Les appuis pour favoriser le processus de création adapté au public donné (mises en train, types de consignes et propositions).
  • Les stimuli facilitant les activités de jeu de sable.

 

Public / prérequis à la formation

Avoir effectué plusieurs modules du cursus « Médiateur artistique en relation d''aide ».

Ou justifier d'une pratique professionnelle d'animation d'ateliers d'art-thérapie ou d’accompagnement en relation d’aide ou en psychothérapie.

Tout professionnel concerné par la prise en charge d'un public et souhaitant intégrer la médiation par le jeu de sable au sein de leur mode d'accompagnement professionnel

Formateur

Sylvie BATLLE

Art-thérapeute.
Master en Arts Psychothérapie Intégrative (University of East London / IATE (Institute for Arts in Therapy and Education,London).
Certifiée en Application Éducationnelle et Thérapeutique des Arts à IATE.
Diplômée en Psychologie et Relation d'aide («Extra Mural Certificate in Psychology », « Extra Mural Certificate in Counselling», Birkbeck University of London).
Membre de la FF2P (Fédération Française de Psychanalyse et de Psychothérapie) et de IATE.
Parcours d'enseignante en universités à Londres, comédienne, peintre et auteure publiée.

 

Publications aux Editions Jouvence :
« L'art-thérapie au quotidien : Magie, couleurs, évasion et profondeur » ;

« Boostez votre créativité et libérez votre artiste intérieur » ;

« Les compulsions alimentaires : Se libérer de la boulimie ».

« Animer un atelier d’art-thérapie : l’essentiel pour le proposer avec ouverture, profondeur et prudence ».