Formation L'écoute du corps en relation d'aide

Le Toucher juste dans l’accompagnement : Comprendre l’impact émotionnel d’une pratique professionnelle mobilisant le corps

De plus en plus de dispositifs de relation d'aide utilisent une médiation où le corps occupe une place prépondérante : que ce soit dans le cadre d'une relation de soin, d'accompagnement, ou de l'utilisation de médiations corporelles (toucher/massage relationnel, exploration du mouvement, relaxations ou pratiques d'art-thérapie). Ces techniques, ouvrant une voie d'accès direct aux sensations et à l'expression des émotions, peuvent aussi faire revivre des vécus personnels en lien avec l'histoire de chacun.

 

L'accompagnement dans la relation d'aide mobilise une double écoute, autant des enjeux psychologiques à l'œuvre au sein de la relation, que des manifestations corporelles que celle-ci induit. Lorsque la tâche des professionnels engage un rapport de proximité au corps de l'usager, la dimension du corporel prend alors une importance particulière, nécessitant des dispositifs d'écoute spécifiques.

 

Cette formation développe des outils spécifiques permettant aux professionnels d'apprendre à mieux écouter le corps et ses manifestations. L'ensemble des enjeux, conscients et inconscients, qui sous-tendent la sphère de la communication non verbale sont explorés.

 

Au travers d'apports théoriques et de mises en situation autour de la distance relationnelle, du toucher et du regard, cette formation a pour objectif :

 

  • Ajuster l'attitude corporelle à celle de l'usager – distance, rythme, déplacements, posture, pauses, gestuelle, mimique, etc. –, de manière à créer les conditions d'un véritable accordage relationnel.
  • Tendre vers la délicatesse d'un toucher juste, en ayant conscience de l'impact ou de l'effet que son toucher produit sur l'usager : comment toucher, quand toucher, jusqu'où toucher, à quel moment s'abstenir de toucher ?
  • Utiliser le regard comme réel indicateur clinique au service de la rencontre et de la relation : comment le regard – ou l'absence de regard – peut-il être considéré comme l'expression d'une parole porteuse de sens ? Comment le regard peut-il être utilisé comme véritable équivalent tactile, où « toucher » s'exerce à distance ?

 

En parallèle, les professionnels apprennent à prévenir les débordements émotionnels autant qu'à les contenir, le cas échéant. Il s'agit de comprendre comment, au cours d'une prise en charge ou d'un accompagnement centré sur le corps, ne pas réactiver les noyaux traumatiques liés à l'histoire passée du sujet.

 

En appui sur un référentiel théorique d'orientation psychanalytique, les professionnels apprennent à articuler leur pratique professionnelle à des modalités d'accompagnement positionnant la rencontre et le sujet au cœur de la relation. La dimension pragmatique et méthodologique de cette approche singulière fait de cette formation un processus pleinement dynamique, impliquant et réflexif.

Objectifs de la formation

  • Développer des compétences d'écoute du corps de l'autre dans la relation d'aide.
  • Accéder à une meilleure compréhension du langage non verbal.
  • Articuler une technique ou une pratique corporelle engageant le corps à un dispositif de relation d'aide.

Compétences visées

  • Identifier les spécificités du langage non verbal.
  • Observer le corps dans ses mouvements d'ouverture et de fermeture.
  • Discerner les différents impacts du toucher pour l'adapter à un public donné.
  • Adapter le dispositif d'accompagnement en s'appuyant sur la juste mesure des manifestations non verbales du client.
  • Définir les limites de sa pratique d'un point de vue éthique et déontologique.

Programme de la formation

Apports théoriques et pratiques

  • Les concepts du Moi-peau (D. Anzieu), de Handling et de Holding (D. Winnicott).
  • La place du corps dans le développement psychoaffectif de l'enfant.
  • La doline (J.-M. Noubia).
  • Le concept de régression et d'archaïque
  • Les enjeux de transfert et de contretransfert.
  • La distance relationnelle et le concept de proxémie (E. Hall).
  • De l'accordage relationnel à « l'accordage affectif » (D. Stern).
  • Les différents impacts du toucher.
  • Le regard et l'expression des émotions.
  • Exercices pratiques de lecture visuelle : analyse posturale, analyse vidéo
  • Mise en situation sur la distance relationnelle, le regard et le toucher relationnel : exercices pratiques, jeu de rôle.

Public / prérequis à la formation

Avoir une pratique professionnelle que mobilise le corps.

Tout professionnel amené à utiliser le toucher dans son travail quotidien.

Formateur

Jean-Marie NOUBIA

Psychologue clinicien. Psychothérapeute.
Thérapeute à médiation corporelle.
Formateur de groupe «operativo» (technique d'animation groupale d'orientation analytique).
Formateur-consultant. Intervient régulièrement en milieu hospitalier en formation continue du personnel soignant dans le cadre de l'apport de la communication par le toucher dans la relation de soins soignant/ soigné.
Master 2 professionnel de Psychopathologie et Psychologie clinique du somatique (Lyon 2).
Diplôme universitaire de prise en charge de la douleur