FORMATION AU JEU DE SABLE

FORMATION JEU DE SABLE

QUELLES SONT LES APPLICATIONS DU JEU DE SABLE EN ART THERAPIE ?

Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, il ne s'agit pas d'un jeu. Le principal avantage du médiateur « jeu de sable », c'est qu'il permet d'explorer en miniature ce qu'il serait difficile  d'évoquer en taille réelle.

Un aspect ludique peut bien sûr y être inséré du fait de l'utilisation de figurines mais son atout principal, c'est de faciliter une expression fluide et souple.

 

Carl G. Jung, un de ses pionniers, l'avait comparé au langage libre et symbolique des rêves. Un paysage qui aide à se révéler par des symboles et archétypes tout en permettant une expression directe qui ne passe pas par l'intellect.

 

Dora Kalff, élève de Carl Jung, a peaufiné la technique avec le sable de Margaret Lowenfeld et définissait l’accompagnement comme un espace de liberté protégée. La liberté totale de construire toute sortes de paysages, scènes de vie, et interactions dans le sable, tout en bénéficiant de la protection du cadre et des limites contenantes du bac de sable. C'est ainsi un médiateur libérateur, au potentiel expressif profond.

 

QUELS SONT LES PRINCIPAUX AVANTAGES ?

L'accessibilité : Aucune idée reçue type « je ne sais pas dessiner / danser / écrire » ne vient parasiter le participant à l'atelier. Il donne une impression de totale simplicité à utiliser. La complexité n'intervient que dans la façon de le gérer pour l'aidant (d'où l'importance de s'y former avec sérieux).

La fluidité : On peut déplacer les objets, les faire interagir, les enlever, les enterrer, en ajouter : les possibilités d'interaction sont illimitées. Cela en fait un médiateur particulièrement efficace...
Il offre une voie royale vers l'inconscient dans la légèreté...

 

A QUELS PUBLICS S'ADRESSENT DES ATELIERS DE JEU DE SABLE ? ET DANS QUELS OBJECTIFS ?

Tout le monde peut en bénéficier. Et à tout âge... L'objectif varie en fonction du public et du contexte bien sûr mais voici quelques exemples :

 

  • Avec des personnes handicapées : piocher des objets et les placer dans un bac de sable pour former une image en 3D est plus accessible que certains autres moyens d'expression. Un accompagnement approprié permet ensuite une expression de soi riche en nuances.
  • En Maisons de retraite : les résidents peuvent ainsi se raconter et exprimer leurs ressentis sans être confrontés aux limites imposées par certaines conditions (vue qui baisse, main qui tremble, limites sur le plan corporel, etc.).
  • En entreprises : idéal pour la résolution de conflits : une fois bien maîtrisé par l'accompagnant, le médiateur permet de faire apparaître les dynamiques interrelationnelles qui génèrent des tensions et blocages. Lorsqu'elles sont ainsi identifiées, elles peuvent être « réparées » avec de nouvelles techniques d'accompagnement « jeu de sable ».
  • En développement personnel : outil idéal pour tout travail sur la confiance en soi, l'affirmation de soi, l'image de soi.
  • Dans les situations de conduites addictives (boulimie, alcoolisme, toxicomanie, addiction au jeu, aux achats compulsifs, etc.), certains aspects du médiateur sont appropriés pour contacter les ressentis que la personne essaie de refouler en se réfugiant dans son addiction. C'est aussi une approche efficace pour révéler les leviers de séduction de l'addiction. Une étape essentielle pour se libérer de son emprise petit à petit.
  • En situation d'internement (secteur santé mentale ou physique, milieu carcéral), pour permettre à chacun de se reconnecter à la nature par le contact avec le sable et de mieux accepter ses conditions de vie confinées.
  • Dans les situations de violences sexuelles : l'aspect miniaturisant et d'apparence ludique du jeu de sable peut aider un enfant, un adolescent ou un adulte à « dire l'indicible ». Dans certains cas, cela permet même un « lever de voile » sur des souvenirs refoulés...
  • Avec des publics qui se sentent « exclus » (SDF, minorités, migrants, délinquants, etc.) : du fait de son aspect peu connu et décalé, le jeu de sable plaît à la partie rebelle de tout un chacun. Cette dimension peut être réconfortante quand on se sent exclu. Son originalité peut aussi amenuiser les dynamiques de rébellion de l'aidé envers l'aidant.
  • Avec des jeunes en difficulté scolaire, le jeu de sable étant très accessible et éloigné de toute matière enseignée à l'école, il peut servir de support à identifier ses potentiels et retrouver confiance en soi de façon ludique.

 

Tous les publics peuvent bénéficier des outils du jeu de sable si l'activité est encadrée avec doigté, professionnalisme et prudence. Pouvoir expérimenter avec des tableaux en 3D faciles à réaliser que l'on peut faire évoluer en un geste simple d'ajout, de retrait ou de déplacement d'un objet, est libérateur et ressourçant.

 

UN EXEMPLE D'ACTIVITE ?

Imaginons un atelier de 3 heures sur le thème de la confiance en soi.

 

Après une mise en train adaptée au groupe et au contexte, l'animateur/trice propose un grand nombre de figurines invitant chacun à choisir celles qui évoquent quelque chose en lien avec la thématique annoncée.

 

Un accompagnement tout en nuance est ensuite offert à chacun pour l'aider à laisser émerger un paysage dans le sable puis y placer les figurines. Divers types de postures d'accueil de ce que le « tableau » évoque complétées d' interventions verbales et non verbales que nous voyons pendant la formation aident le participant à bénéficier pleinement de ce que l'activité fait émerger à sa conscience.

 

L'activité de créativité est suivie d'un temps d'échange qui permet à chacun d'exprimer ce qui a émergé et faire des liens. L'aidant peut alors encourager chaque aidé à tirer profit des prises de conscience que l'activité à permis.

 

EN CONCLUSION

Ce type d'atelier jeu de sable permet au processus de créativité de s'enclencher en chacun, y compris ceux qui seraient réfractaires à des approches « artistiques » plus conventionnelles. C'est un outil percutant qui permet d'accéder à une grande profondeur de façon très rassurante.

 

QUEL EST LE PARCOURS DE SYLVIE BATLLE, FORMATRICE ?

Je suis Art-thérapeute, membre de la FF2P (Fédération Française de Psychanalyse et de Psychothérapie) et de IATE (l'Institut des Arts en thérapie et éducation, Londres).
Je suis titulaire d'un Master en Arts Psychothérapie Intégrative (Metropolitan University de Londres), d'un Diplôme en Art thérapie de IATE (The Institute for Arts in Therapy and Education) et d'un Diplôme en Psychologie et Relation d'aide («Extra Mural Certificate in Psychology », « Extra Mural Certificate in Counselling», Birkbeck University de Londres).

J'ai également été publiée aux Editions Jouvence :
« L'art-thérapie au quotidien » ;
« Boostez votre créativité et libérez votre artiste intérieur » ;
« Les compulsions alimentaires : Se libérer de la boulimie ».

J'aurai grand plaisir à vous accueillir et je vous remercie.

 

PROGRAMME DE LA FORMATION THEATRALISATION MINIATURE EN BAC DE SABLE : VOIR PROGRAMME DETAILLE

 

DATE DE LA FORMATION : DU 30 septembre au 04 octobre 2019

 

Partagez cette page
Partagez cette page sur Facebook Partagez cette page sur Twitter Partagez cette page sur LinkedIn Partagez cette page sur Google+ Partagez cette page sur Viadeo Partagez cette page par email