Conférence le 28 Juin 2014 / Quand la danse prend corps dans une musicalité gestuelle

JOURNEE CONFERENCE LE 28 JUIN 2014

Quelle danse prend corps dans une musicalité gestuelle, faite de l’écho vibratoire d’un psychisme intemporel

Marc GUIOSE Formateur ARTEC en RELAXATION
Psychologue clinicien (DESS Université Paris VIII).
Psychomotricien (DE Université Paris VI).
Psychothérapeute d’orientation psychanalytique et Praticien en thérapie psychocorporelle.
Chargé de cours à l’université Paris VI.
Intervenant DU (Université Paris VIII et centre d’éthique médicale de Lille).

Marc GUIOSE


Comme tous les ans, le cycle des Petits dej’ se termine par une journée de conférences, qui se prolonge par une soirée festive.
La journée sera consacrée à une succession d’interventions de plusieurs cliniciens sur le thème de la danse, du rythme et de leur résonance sur deux êtres.
Ces conférences seront aussi l’occasion de rencontres, de partages, d’apprendre des uns et des autres.
Ceci dans un esprit de grand sérieux, de respect des différences et de convivialité.
La soirée sera bercée par le Jazz, le Blues, le Rythm’n blues et le Rock.
Il sera proposé une initiation au Rock’n Swing, mais aussi des démonstrations seront au programme des festivités.

 

Au programme :

  • 10H00 à 10H30 : Accueil Petit dej’ (thé, café, viennoiseries)
  • 10H30 à 11H30 : Quand la musique rencontre la danse et que tout « ça » couple : premiers pas vers une psychomotricité de la danse de couple.

 

Marc GUIOSE

La danse, présente dans ma vie depuis plus de vingt ans, se loge dans mon corps et parfois me prend la tête.
Alors il est temps de m’arrêter pour m’interroger et lui reconnaître toute sa grandeur.
Danseur honnête, du Rock Be-bop des Caveaux de Saint Germain des Prés, au Tango argentin, pour glisser vers la Salsa et revenir au Swing avec le Lindy Hop.
L’apprentissage fut plus long que mes 9 années d’étude de la psychomotricité à la psychologie, plus long que ma très longue psychanalyse.

Cette conférence introductive est pour moi le début d’un chemin vers la « Psychomotricité de la danse de couple ».
En m’appuyant sur une synthèse des Petits dej’ de cette année, j’évoquerai des incontournables : les dimensions historique et sociologique de la danse de couple du précieux livre de Christophe Apprill (2005), l’approche éthologique des « danses nuptiales » chez les humains ou la communication des corps séduits de Desmond Morris (1970), enfin, L’alchimie inconsciente des couples de Jean-G Lemaire (1979).
Mais surtout je ferai un détour par mes observations de mes compagnons et compagnes de danse, mes copains, dans la relation homme-femme, la rencontre, le couple.
Mais encore je relaterai l’implication de la sphère psychomotrice au sens large, psychologique au sens stricte et éthologique dans tous les cas.
Pour ouvrir sur la clinique en psychiatrie et mon expérience de l’utilisation de la danse avec les patients psychotiques.

  • 11H45 à 12H45 : La pulsation dans le Swing

 

Emmanuel Florio

Esprit voyageur entre Hatha-Yoga, méditation Zen Soto, Massage cachemirien et Taï-chi-chuan, Emmanuel Florio est aussi musicien (tubiste à "La fanfare détournée" de Tournai et euphoniste au "Grand Orchestre National Lunaire" de La Louvière) et auteur de l'essai "Les griots de l'Amérique, une histoire du jazz en marge".
www.emmanuelflorio.net

 

SYNOPSIS DE LA CONFÉRENCE :

Après avoir passé en revue les différentes acceptions du terme "swing" dans la terminologie du jazz, nous rechercherons dans ce que le jazz se refuse à laisser écrire ce qui constitue son essence.
Au travers d'enregistrements atypiques, nous parcourrons les chemins de traverse de quelques histoires de famille un peu louches, pour cerner autant que se peut l'originalité de cette forme d'expression versatile, de ce "swing" proprement inouï qui a marqué irrémédiablement la pensée de ses contemporains.

 

TEXTE D'INTRODUCTION :

Comment définir le concept de "swing" qui, selon les bons auteurs, constitue l'essence même du jazz ?
Ce quelque chose de plus, ou d'autre, qui dans les mains de ses plus fameux géniteurs, Duke Ellington, Lester Young, Charlie Parker, Thelonious Monk, Lee Konitz et tant d'autres, a su transformer les bluettes les plus insipides en œuvres majeures de la culture du XXe siècle.
On peut repérer ce qui dans l'histoire - ou la mythologie - du jazz, dans la filiation revendiquée de ses grands et petits maîtres, avec l'évolution de sa structure harmonique et de sa conception rythmique, dénote cette originalité.
Mais rien qui sache à coup sûr transformer le plomb de la variété américaine en l'or inaltérable du jazz.
Nous en serons donc réduits à aller chercher ce je-ne-sais-quoi d'insaisissable qu'on nommera après coup "swing" partout où il se passe quelque chose qu’on n’attend pas…

  • 13H00 à 14H30 : Pause déjeuner
  • 14H30 à 15H30 : Danse-thérapie. La danse comme médiation

 

Sylvie FONTAINE

Sylvie Fontaine est Docteur en neuro-science et psychologue clinicienne. Elle pratique la danse contemporaine, la thérapie par le massage. Elle a longtemps exercée la danse thérapie dans le cadre carcéral. Elle est maintenant dans un centre de post-cure où elle fait des suivis en psychothérapie d’inspiration psychanalytique.

Après une brève introduction historique de la danse-thérapie, les principaux courants seront présentés. Formée à différentes approches corporelles (danse africaine, arts martiaux, expression primitive, danse contemporaine), j’exposerai les différents principes sur lesquels s’appuient ma pratique.
Les axes de travail sont le corps, l’espace, le rythme, la voix, le groupe et l’imaginaire. Je décrirai ma démarche dans la construction d’un atelier et l’ajustement nécessaire en fonction du public reçu. Enfin, je tenterai à travers des illustrations cliniques de mettre en évidence les processus thérapeutiques à l’œuvre.

  • 15H45 à 16H45 : Du Blues au rythm’n blues chez le bébé.

 

Marie Michal Schmelck

Psychologue Clinicienne, Marie Michal Schmelck travaille dans un Foyer d’hébergement et un SAVS, structures qui accueillent des personnes présentant des déficiences mentales et troubles associés.
Aujourd’hui elle travaille avec des adultes elle s’est orientée dans son cursus universitaires autour du travail clinique auprès de très jeunes enfant que ce soit dans des structures telles que le CAMSP (Centre d’Action Médico Sociale Précoce, (lieu de consultation pour des enfants âgés de 0 à 6 ans qui présentent tous types de troubles du développement) ou bien à l'Aubier , un centre de consultation du tout petit.
Par ailleurs elle fait partie d’une recherche européenne qui s’intéresse aux relations parents/enfants qui ont recours à la PMA (Procréation Médicalement Assistée).
Et depuis peu, elle a mis en place un groupe de parole dans l'Essonne pour les parents, professionnels et toute personne qui serait confrontée au handicap.

 

LIEU :

Cabinet de consultations en psychomotricité et psychothérapie
7 rue de l’Avenir 93800 Epinay-sur-Seine
Tel. 01.48.27.26.18 / 06.11.71.22.59 (10 mn porte à porte par le train de banlieue de la Gare du Nord à Epinay-Villetaneuse)
Journée de conférences (10h00 – 17h00) - Participation : 20 €
Soirée festive (18h00) : entrée libre (apporter à boire, à manger, vos chaussons de danse et votre bonne humeur)


PROCHAINE FORMATION EN RELAXATION

Partagez cette page
Partagez cette page sur Facebook Partagez cette page sur Twitter Partagez cette page sur LinkedIn Partagez cette page sur Google+ Partagez cette page sur Viadeo Partagez cette page par email